Download E-books L'art du contresens PDF

By Eggericx Vincent

Un voyage dans le temps et dans l’espace tissant l’expérience concrète – celle de l’apprentissage du tir à l’arc japonais – avec l’introspection individuelle et l’histoire collective. Un récit de voyage qui est aussi une histoire d’amour et une méditation ponctuée par des éclats de rire; un voyage à contresens sur l’île los angeles plus propice aux contresens: le Japon.

Show description

Read Online or Download L'art du contresens PDF

Similar Literature books

Run

Due to the fact that their mother's demise, Tip and Teddy Doyle were raised through their loving, possessive, and impressive father. because the former mayor of Boston, Bernard Doyle desires to see his sons in politics, a dream the men have by no means shared. but if a controversy in a dazzling New England storm from snow inadvertently motives an twist of fate that comprises a stranger and her baby, all Bernard cares approximately is his skill to maintain his children—all his children—safe.

All the Stars in the Heavens: A Novel

Ny instances BESTSELLERPeople's publication of the WeekAnnual Library of Virginia Literary Awards Nominee for FictionAdriana Trigiani, the recent York occasions bestselling writer of the blockbuster epic The Shoemaker's spouse, returns along with her largest and boldest novel but, a hypnotic story according to a real tale and full of her signature components: family members ties, artistry, romance, and experience.

My Education: A Book of Dreams

With My schooling: A e-book of desires William S. Burroughs pushes on into new territory, once more committing the unspeakable crime of wondering the truth constitution. goals have continuously been a wealthy resource of images in Burroughs' paintings. during this ebook they seem to be a direct and robust strength. thousands of desires - extreme, bright, visionary - shape the spiraling center of a different and haunting trip into notion.

Malgudi Days (Penguin Classics)

4 gemstones, with new introductions, mark acclaimed Indian author R. ok. Narayan's centennialIntroducing this choice of tales, R. ok. Narayan describes how in India "the author has purely to seem out of the window to select up a personality and thereby a narrative. " Composed of robust, magical pics of every kind of individuals, and comprising tales written over virtually 40 years, Malgudi Days presents Narayan's imaginary urban in complete colour, revealing the essence of India and of human event.

Extra info for L'art du contresens

Show sample text content

Notre première rencontre nous avions lu sur nos visages l’ombre des spectres qui nous entouraient ; cette somme d’invisibles nous avait liés. Lorsque je croyais en avoir triomphé, l’arc m’avait échappé. Je voulais fuir ses fantômes parce que je n’étais plus sûr des miens ; je pensais les avoir congédiés dans une word, et je n’avais fait que les réveiller. Quand elle était dans ses périodes lunatiques, à un second ou à un autre, elle rêvait des îles ; alors elle était able de transformer les journées les plus caniculaires en un enfer de froid et de glace ; ses fantasmes d’atolls exotiques me renvoyaient à l’épaisseur fondante de mon compte en banque. Pour rire je lui désignais au hasard de nos promenades des ryokans de conte de fée en lui disant qu’un jour nous nous y installerions. À strength elle avait fini par croire à mes plaisanteries et me mettait en demeure de les réaliser. J’en étais arrivé à ce second où une petite voix me disait : il faut t’ échapper ! Je devais prendre garde à ne pas clouer mes pensées sur cette fuite ; m’échapper, oui, mais par l’esprit ; le faire voler ailleurs. Dans cette affaire, l. a. résistance de Petit Ulysse était un réconfort : lorsque nous l’avions recueilli personne ne croyait en sa survie ; dans notre jardin il grandissait, chaque jour un peu plus jaune et un peu plus étrange, et ses tiges curieuses bourgeonnaient dans des espèces de remerciements. Petite Yuki était elle aussi bien vivace, elle étendait dans tous les sens ses jungles translucides et flottantes. Notre amour était à l’image de ces plantes. Il était fissuré sur toute l. a. longueur. Parfois il se desséchait d’un coup ; il n’en subsistait qu’un peu de terre morte. Finalement on trouvait l. a. ressource pour l’arroser et il renaissait, floconneux, tiré par une sève qui lui venait de profondeurs ignorées. Jusqu’à présent il avait toujours été sauvé par un petit mot qu’elle écrivait au dos de mes brouillons ; c’est ce qui se produisit encore ce coup-ci. J’avais en mémoire tout un catalogue d’images d’elle que je pouvais feuilleter lors de nos voyages au can pay des monstres : cette façon qu’elle avait de manipuler les objets comme les pièces d’un trésor, sa manière de circuler en vélo, le dos très droit, les jambes en équerre, telle une reine de protocole, puis ces instants où, mangeant une glace, elle avait l’expression d’une fillette émerveillée. Cette fois, cependant, m’avait traversé l’esprit cette phrase : toute rencontre est suivie d’une séparation. Ne formant qu’un avec l’arc nous devions, au terme de cette union, libérer l. a. flèche. l. a. query à laquelle je me heurtais était celle de cette séparation. Je réalisai qu’elle n’avait pas de réponse. Une réponse vient lorsque nous nous sommes mis en place de l’accueillir ; pour le coup j’étais soit un peu avant, soit un peu après l’arbre sous lequel je devais recueillir le fruit. Il fallait me déplacer insensiblement, en m’aidant de cette botte de paille que j’avais quittée trop vite. L’espace qu’il fallait traverser avait l’apparence d’un jardin charmant de vingt-huit mètres de lengthy, tout encombré des tourments que j’y avais mis : une paire d’yeux gris-bleu, un petit chien mort, le bric-à-brac érotique de mes rêveries mystiques… Cette galerie de fantômes est appelée ya michi : le chemin des flèches.

Rated 4.05 of 5 – based on 50 votes