Download E-books Le dernier héros (Les annales du Dique-monde, Tome 27) PDF

By Terry Pratchett

C’est une légende vivante, le plus grand héros du Disque-monde.
Il se souvient encore du temps de l. a. grande aventure.
Il se souvient du temps où les héros n’avaient pas à se soucier de clôtures ni de procès ni des contraintes de l. a. civilisation.
Il se souvient du temps où l’on ne se faisait pas enguirlander pour avoir abattu des dragons.
Mais il ne se souvient pas toujours où il a rangé son dentier.
Et c’est agaçant.
Alors, à l. a. tête de ses vieux (très vieux) compagnons de l. a. Horde d’Argent, Cohen le Barbare s’est mis en marche pour sa dernière quête. À l’assaut de Cori Celesti, le Moyeu du Disque-monde, l. a. montagne où résident les dieux.
Il leur rapporte, lui le dernier héros, ce que le most excellent leur a volé. Avec les intérêts. On frémit. l. a. fin du monde est proche.
Va encore falloir s’y coller.

Avec une pléiade de vedettes confirmées, de l’ineffable et calamiteux Rincevent au capitaine Carotte du Guet municipal d’Ankh-Morpork, et l’exceptionnelle participation de Léonard de Quirm, artiste et inventeur génial.
Une aventure qui vous entraînera tout autour du Disque et jusqu’à l. a. demeure des dieux…

Show description

Read Online or Download Le dernier héros (Les annales du Dique-monde, Tome 27) PDF

Similar Humor books

Thud! (Discworld )

As soon as, in a gods-forsaken hellhole known as Koom Valley, trolls and dwarfs met in bloody wrestle. Centuries later, every one species nonetheless perspectives the opposite with simmering animosity. in recent times, the influential dwarf, Grag Hamcrusher, has been fomenting unrest between Ankh-Morpork's extra diminutive citizens—a unstable state of affairs made a long way worse while the pint-size provocateur is came upon bashed to loss of life .

Lords and Ladies (Discworld)

It is a dreamy midsummer's evening within the nation of Lancre. yet song and romance should not the single issues filling the air. Magic and mischief are afoot, threatening to destroy the royal marriage ceremony of King Verence and his favourite witch, Magrat Garlick. Invaded by way of a few Fairie Trash, quickly it will not be in basic terms champagne that is flowing during the streets .

Soul Music: A Novel of Discworld

While her expensive outdated Granddad— the awful Reaper himself—goes lacking, Susan takes over the family members enterprise. The progeny of Death's followed daughter and his apprentice, she exhibits genuine expertise for the exchange. that's, till a bit string in her middle is going "twang. "With a head choked with desires and a pocketful of lint, Imp the Bard lands in Ankh-Morpork, craving to develop into a rock megastar.

Stick Dog Chases a Pizza

In Stick puppy Chases a Pizza, Tom Watson's hilarious follow-up to stay puppy and Stick puppy desires a sizzling puppy, Stick puppy returns with a similar loopy team. This time those dogs acquaintances have stumbled on a newfangled flavor—and it is much more scrumptious than hamburgers and sizzling canine. it truly is pizza! and so they will not be chuffed until eventually they get a few slices in their personal.

Additional info for Le dernier héros (Les annales du Dique-monde, Tome 27)

Show sample text content

Mais si j'appuie là, dit le mage qui toucha un aspect au bord de los angeles loupe, il voit de l'autre côté. » Le seigneur Vétérini contempla son propre visage. � Et ces choses-là, on les appelle des miroirs, fit-il comme s'il s'adressait à un enfant. — Je ne crois pas, monseigneur, dit le mage. Il faut un sure temps pour saisir ce qu'on voit. Vous allez mieux comprendre si vous levez le bras... » Le seigneur Vétérini lui décocha un regard sévère mais se risqua à un petit signe de l. a. major. � Oh. Très étrange. Quel est votre nom, jeune homme ? — Cogite Stibon, monseigneur. Le nouveau directeur de los angeles magie appliquée malavisée, monseigneur. Vous comprenez, monseigneur, le truc, ce n'est pas de fabriquer un omniscope qui n'est en fin de compte qu'une modernisation de l. a. boule de cristal d'antan. Mais c'est de lui faire montrer ce qu'on veut. C'est comme accorder une corde et... — Pardon, quelle magie appliquée ? healthy le Patricien. — Malavisée, monseigneur, répondit sans sourciller Cogite comme s'il espérait éviter le problème en fonçant droit dedans. Bref... je pense qu'on peut le régler sur l'endroit désiré. Le flux d'énergie est considérable, il faudra peut-être sacrifier une autre gerbille. » Les mages se rassemblèrent peu à peu autour de l'appareil. � Est-ce que vous pouvez voir l'avenir ? demanda le seigneur Vétérini. — En théorie, oui, monseigneur, répondit Cogite. Mais ce serait très... ben, malavisé, vous voyez, parce que des études préliminaires indiquent qu'une telle statement comprimerait l'oscillogramme dans los angeles part spatiale. » Pas un muscle ne bougea sur le visage du Patricien. � Pardonnez-moi, je retarde un peu quant au team of workers de l'Université, dit-il. Ce ne serait pas vous, le mage qui doit prendre des pilules de grenouille séchée ? — Non, monseigneur. Vous voulez parler de l'économe, monseigneur. Il en prend parce qu'il est fou, monseigneur. — Ah », healthy le seigneur Vétérini dont le visage affichait maintenant une expression. Celle de qui se retient résolument d'énoncer tout haut ce qu'il pense tout bas. � Ce que monsieur Stibon veut dire, monseigneur, expliqua l'archichancelier, c'est qu'il existe des milliards et des milliards de futurs qui... euh... existent plus ou moins, voyez ? Ce sont... toutes les formes possibles de l'avenir. Mais, à ce qu'il paraît, l. a. première qu'on regarde, c'est celle qui devient réalité. C'est pas forcément celle qu'on préfère. À ce qu'il paraît, c'a un rapport avec le principe d'incertitude. — Ce qui signifie... — J'suis pas sûr. C'est monsieur Stibon qui s'y connaît dans ces affaires-là. » Un orang-outan passa tranquillement, une masse de livres sous chaque bras. Le seigneur Vétérini regarda les tuyaux qui serpentaient hors de l'omniscope, sortaient par los angeles porte ouverte et traversaient los angeles pelouse jusqu'au... quoi, déjà ?... le bâtiment de magie des hautes énergies ? Il se souvint d'un temps révolu, celui des mages émaciés, rusés, toujours à cran. Eux n'auraient pas helpé une minute l'existence d'un principe d'incertitude ; quand on n'était pas definite, ils se demandaient ce qu'on avait fait de travers.

Rated 4.67 of 5 – based on 50 votes